RSS
 
Sélectionner un autre match dans la liste

1976 : FC Gueugnon-AS Nancy Lorraine à Dijon (CdF)

 

COMMENTAIRES DE MICHEL BERTHOMMIER (Acteur du match)

- 32è Coupe de France à Dijon : FCG – AS Nancy Lorraine. Leader incontesté du groupe B et en course pour la remontée en D1, les lorrains sont les grands favoris de ce match, d'autant qu'ils comptent dans leurs rangs plusieurs joueurs de niveau D1 et un certain Michel Platini, joueur en devenir … qui frappera un coup franc sur le poteau permettant à Di Caro d'égaliser peu après notre but de JM.DEVEMY. Bien qu'ayant eu nombre d'occasions de faire le break et ayant la maîtrise totale du jeu, bien que victimes de l'arbitrage folklorique de M.Mouchotte, nous irons aux prolongations et nous nous inclinerons sur un "but CSC" de … Michel Berthommier ! Dommage car Nancy avait subit la plupart du match.

 

Debout G à Dr : Ch.Delachet – F.Barek (puis G.Berthommier 28è) – M.Berthommier – D.Sanchez – Ch.Godot – A.Chaussin
Accroupis : G.Clopin – A.Trivino – JCl Berthommier – JM.Devemy – N.Guenot

Ce jour là Fernand Barek se blesse rapidement au bout d'une demi-heure, Dominique Sanchez passe arrière droit et Gilles Berthommier rentre en milieu défensif. Quelques incidents ont émaillé la fin de match du fait d'un arbitrage totalement incohérent de M.Mouchotte, des supporters "jaune et bleu" révoltés ont même envahi le terrain. Nous n'aurions jamais dû être éliminés. Tonio Trivino s'est fait balancer en pleine surface et beaucoup d'autres décisions de non-sens ne nous ont pas permis de gagner à la régulière … et les prolongations nous ont été fatales !! Dommage. Mais Platini, Di Caro, Martinez, Curbello et autres ont tremblés.

 

Défaite imméritée. But un peu gag ! Michel Berthommier lobe Ch Delachet qui vient à toute vitesse au devant de lui pendant qu'il suivait la trajectoire aérienne en même temps que l'avant centre l'argentin Martinez !! (un poison de l'époque)

 

En complément de la photo d'équipe, voici une photo instantanée prise sitôt le but de Jean Marie DEVEMY ( 47e), un boulet de canon hors de portée de Bernhard le gardien de Nancy. Etonnante photo où, les 2 frangins BERTHOMMIER ont quasiment la même attitude. Chapeau le photographe !! Mais les prolongations seront fatales au FCG après avoir outrageusement dominé Nancy, qui remontera cette année là !